Naruto Shouka
Bienvenue sur Naruto Shouka, merci d'être passé sur ce fabuleux Forum RP, en espérant vous voir RP avec nous...



Naruto Shouka


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yuuyu Kaze

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuuyou Kaze

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 29/07/2009

Fiche Ninja
Technique :
Ryos: 500
Inventaire:

MessageSujet: Yuuyu Kaze   Mer 29 Juil - 14:43

Votre personnage


x Nom :Kaze

x Prénom :Yuuyou

x Âge :19 Ans

x Date de naissance:15 Juillet 1989

x Lieu de Naissance :Kiri

x Sexe : Féminin

x Affinités :Suiton,,Taijuutsu

x Rang Very Happyéserteur de rang S

x Clan :/

xArmes :Katana

x Lieu de résidence :Maison au milieu de nul part

x Caractère :Que dire de Yuu ? C'est une jeune fille poser et très calme de nature. Ce n'est pas quelqu'un de méchant et on ne peut la qualifier de perturbé psychologiquement. Bien qu'éduquer dans l'ombre d'autres, enfermer toutes sont enfance sans n'avoir jamais rien connus de l'extérieur ou alors de simple photos sans valeurs, rien ne montre que Yuu soit une jeune fille dérangés bien au contraire, c'est quelqu'un de très clair et très sur d'elle. Elle a toujours su rester elle-même, même dans des moments difficiles c'est une jeune fille très clairvoyante et bien qu'elle n’est jamais vraiment été habitué au contact humain envers d'autres personne que ses propres parents pourtant ce n'est pas une fille craintive et violente par excès. La violence n'est pas comme une seconde nature chez elle, elle trouve même cela assez inutile quand les raisons ne sont pas poussés bien sur.
Moralement, elle tutoiera tout le monde sans exception. Sont éducation ne fut pas si stricte et elle fut beaucoup laissé de cotés. Que la personne soit jeune ou vielle elle n’hésitera pas à prendre un langage assez familier mais très souvent soutenue. Yuu respecte l'être humain quand il ne cherche pas. Non, dans toutes ses formes Yuu est quelqu'un de sympathique et n'ayant aucun vrais problème moraux. Non, si nous devions donner un vrai défaut à Yuu se serais certainement bien celui de l'ignorance total envers les sentiments des autres êtres humains. Elle n'a aucun mal à ressentir les siens, bien qu'elle reste tout de même souvent assez neutre. Oui, Yuu n'est pas une fille très sentimentale la timidité ne lui fait pas défaut, la haine encore moins, la peur n'est pas non plus de rigueur. Si Yuu est triste ? Pas vraiment...C'est un sentiment qu'elle à su mettre de cotés des l'âge de comprendre certaine chose, c'est ainsi qu'elle ne pleura pas de la mort mystérieuse de sa mère et du départ loin de sont père.
Bien sur Yuu est humaine, mais étant très poser de nature, peut-elle vraiment s'empêcher de rester calme toute sa vie ? Bien sur viendras le jour ou elle flanchera et ce jours la elle pleura certainement toute les larmes de sont corps, une déception, une trahison, une défaite ? Yuu n'est pas à labris de ce que le temps lui réservera. Elle en est consciente et sait bien qu'un jour quelqu'un ou quelques chose viendras rompre ce silence.


x Physique : Que dire de Yuuyou ? Commençons par le visage et le reste du crâne. Oui, Yuu possède une belle choucroute blanche sur la tête. Une couleur assez spéciale et pourtant naturel. Possédant des yeux noir profond soulevés par de sourcil fin très peu froncé. Sur le front une marque pour le moins surprenant, un signe distinctif que possède la jeune fille depuis sa 5éme année. Un petit nez fin et une bouche tout à fait normale, ni trop mince ni trop pulpeuse. Sont regard respire le calme et la sérénité.
Niveau corps, Yuu ne peut se plaindre, très fine et grande de nature, elle possède une assez grande vitesse. Très peu couverte sur le haut, elle se contente de quelques bandage et d'une simple toile déchirer au niveau du bas tout ceci rattaché une sorte de cordes rouge caché ne ressortant que sur le devant de la Yuu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuyou Kaze

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 29/07/2009

Fiche Ninja
Technique :
Ryos: 500
Inventaire:

MessageSujet: Re: Yuuyu Kaze   Mer 29 Juil - 14:50

x Test Rp

x Code du règlement :

Vous IRL


x Prénom :/
(Facultatif)

x Âge :/



x Fréquence d'activité sur le forum : 6/7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuyou Kaze

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 29/07/2009

Fiche Ninja
Technique :
Ryos: 500
Inventaire:

MessageSujet: Re: Yuuyu Kaze   Mer 29 Juil - 14:51

x Histoire : [size=10]~She's so Cold and Human.
Une jeune fille comme il en existe beaucoup sur cette terre, que dire de Yuuyou ? Si calme, si douce et pourtant si froide. Depuis déjà toute petite elle attire, elle sait comment s’y prendre avec les gens et aime envoyer des ondes positifs à ceux –ci. La confiance n’est pourtant pas un mot qui se trouve dans le vocabulaire de la jeune fille, mais si elle peut paraitre simplette, elle est assez réfléchie et aime tromper les gens, observer leurs fait et gestes, elle semble tous connaitre d’eux mais dés qu’il s’agit d’en approcher un ou qu’on l’approche d’un peu trop près, elle peut perdre tout ses moyens. Bien qu’elle est vécus famille nombreuses, elle à horreur qu’on la touche, une raison ? Le fait-est qu’elle ne soit pas née avec un physique très « normal », oui, la choucroute blanche s’évaporant presque dans l’air et un corps assez fin qu’ont ne pourrait pas qualifier d’anorexique, ni même de mince. Yuuyou est très mal foutu, elle est donc très souple, tout comme l’air sur terre, comme les feuilles d’arbres sous le vent, les vagues se fracassant contre les rocher d’une tempête non prête de se terminer. Oui, nous pourrions qualifier de Yuuyou une fille contorsionniste, dans un registre purement morale, Yuuyou ne sera pas du genre à faire la belle dans un marché ou à intégré un cirque. Malgré les apparences et ses propres apparences, elle reste une jeune fille très simple, non Yuuyou serais du genre à flâner autours d’un lac, essayant de ne penser à rien d’autre que ce qui se trouve devant elle. La vie est une grande histoire et parfois beaucoup de chose peuvent se passé sans qu’on ne puisse rien faire, tout le monde connait la tristesse, la joie, l’amour…Toutes les choses qui font la vie quoi. Bien sur, d’autre exception, comme le fait d’apprendre à ce battre, à devenir plus fort, acquérir de la connaissance tout en sachant en prendre conscience. Nous n’allons pas affirmer que Yuuyou est inhumaine, elle à bien sur éprouver chacun de ses sentiments à chaque période précis de sa vie. L’enfance, l’insouciance, l’adolescence, une chose qui c’est très vite terminé pour elle. La maturité fait souvent obstacle à ce qui nous reste, notre naïveté de bébé, notre aventure, nos rêves pour d’autres. Pourquoi cela rend si triste ? La perte, la solitude, des sentiments inévitable pour chacun d’entre nous ? Voyons le, Yuuyou à eu une enfance parfaitement normal et pourtant le derniers réveille, celui ou on prend enfin conscience des choses, nous fait plus mal qu’un couteau planter au cœur…

~I wonder what she does when, she wakes up.
Ce n’est pas un drame, non, ni même une prise de conscience, mais une envie, une envie sombre ? Tout reste psychologique et non physique, rien n’y personne n’a pu chambouler une tel vie, c’est simplement un esprit aussi simple et souple que celui de Yuuyou qui lui à permise de faire un tel choix. Ce choix ? Comment expliquer le phénomène…Essayons de comprendre la scène de ce déclique profondément touchant pour la jeune enfant. Un déclique qui se fit assez jeune, à peu près 12 ans ? La jeune enfant ne fut pas élevé à la « dur » si nous pouvons le dire ainsi et surtout elle n’avait jamais vraiment suivit des cours dans des académies normaux pour futur shinobi. Les questions du début d’adolescence se posent toujours, peut-être une simple crise ? Pourtant tellement de chose semblait bizarre sans vraiment l’être…La jeunesse qui semble si eternel auprès de ses deux parents…Pourquoi leurs visage ne prenais jamais de ride ? Et tout ses gens autours d’elle, pourquoi était-il tous si calmes ? Pourquoi rien ne semblait exister autours d’eux…Pourquoi tout était si morose autours de Yuuyou ? Comme un oiseau en cage, un oiseau qui ne peut d’éployer ses ailes, des ailes pourtant si grande et si blanche, une sensation d’emprisonnement perpétuels. Elle essaie d’ouvrir ses yeux, de s’ouvrir et ainsi faire exploser cette coquille si étroite et si dur…Une coquille opaque, aussi dure que l’acier et froide que la glace. Ou vivais-je vraiment ? Un nom, un seul nom que la jeune enfant pu retenir, Oto ? Oui, depuis sont enfance, enfermé dans un endroit aussi froid et terne que le village de Oto. Un village bien mystérieux et diriger par une personne peu recommandable, se demandant encore une fois pourquoi cette personne à fait toutes ses choses à toutes ses personnes qui n’espérais qu’un petit bout d’espoir, en récoltant au final simplement la tristesse et la déformation qu’elle soit physique ou mental. Une expérience ratée ? Un mauvais geste, oui, Yuu à bien eux deux parents…deux parents qu’elle pensait au départ si jeune…Ses cheveux blancs si contre nature, des cheveux ne représentant au final que la vieillesse et la mort. Oui, pour Yuu, le blanc était signe de mort, le néant n’était pas forcement que noir, le blanc aussi vide que pur faisait certainement bien plus peur… Après tout chacun à sa vision des ténèbres et pour Yuu cela était maintenant plus qu’une réalité, l’endroit ou elle vivait, les gens qu’elle pouvait fréquenter, il n’était qu’artificiel, ce n’était rien, aucune âme, aucun vrais choix…Pourquoi être ainsi couper du monde ? De la vraie vie, une vie elle plutôt noir et atroce, ce refuge représentais donc la pureté ? Impossible, aucune vraie pureté ne pouvait exister, un bout de blanc, un bout de noir, rien n’était totalement unis. Une naissance peut-être non désiré et rater par les pensées de la jeune enfant à l’époque. Ils n’étaient rien, ni pour lui, ni pour personne d’autres, ils étaient tout simplement à part, cacher des autres, de leurs vrais force, de leurs vrais pouvoir…Un endroits pourtant si lumineux et beau, Yuu pouvais encore s’y voir, pouvais encore sentir le parfum que pouvais dégager ses fleurs, ses fleurs si artificiels…Elle s’en rappelle très bien maintenant, ses fleurs sur le cotés près du coin du mur, des fleurs si grise, la seule chose de vraiment foncer dans cette pièce, des fleurs qui l’attirait tellement, des fleurs qui la faisait s’envoler très, très loin dans un ciel bleu et pure… « Un jour allais-je certainement m’envoler aussi eau qu’eux. » Elle le pensait doucement et en silence, rien ni personne ne pouvais l’entendre parler, elle ne parlait que pour elle, elle espérait un jour accéder à quelques chose que peu de gens pourrais vraiment lui donné. Chaque jours toujours le même parcours, et une impasse toujours au bout de ce chemin sans embuche, sans rien, aussi blanc, espérant mener à un paradis certains, mais aux lieux de cela simplement la solitude et l’enfermement. Concrètement Yuu passait ses journée enfermer dans une chambre si vide et pourtant si lumineuse et n’y sortais que pour manger ou encore regarder ses parents travailler, quel genre de travaille ? Il semblait toujours travailler avec des corps humains, ont aurais pu croire à des expériences, des choses qu’un humains ne devrais jamais faire subir à aucuns être vivant sur cette terre. Elle ne voyait rien, simplement une vitre flou voyant bouger les deus silhouette de ses parents toujours dans cette salle à bouger sans cesse à droite, à gauche pour elle ne savait quels raisons. Mais à 10 ans, une enfant de cet âge ne peut pas comprendre tout d’un seul coup. Même si Yuu était déjà très mature, tout les faits et gestes de ses parents restais encore énigmatiques. Et l’apparition de cet homme serpent dans ce labo lui donner encore plus envie de savoir. Mais était-ce vraiment important ? Elle venait enfin de comprendre qu’il fallait à tout prix qu’elle parte d’ici et sans se poser de questions. Ne rien savoir parfois aidais beaucoup au fait de ne pas souffrir inutilement. Elle n’était pas si attacher que cela à ses parents puisque depuis sa naissance, elle n’avait jamais vraiment rien fait avec eux. Alors pour passé le temps de cette vaste chambre blanche à regarder ses fleurs si grise…Sans odeur, si dur…Qui ne fanais jamais…Un jour elle se brisera surement, elle ne sera plus ici, mais par quel moyens, par quel chance celle-ci pourrait-elle se briser ? Des ailes peuvent-elles être cassées ? « Je me demande bien si un jour celle-ci brilleras »

Une douce impression de changement dans l’air, quelques chose allait certainement bientôt arrive…ou pas. Yuu était une jeune fille qui se faisait toujours beaucoup d’idée et qui supposait aussi souvent. Elle connaissait peut de monde et une opportunité allait peut-être se présenter à elle, avec un peu de chance. Yuu grandissait et cela n’était plus possible de la laissé toujours enfermé avec si peu d’espace, elle devait bouger et peu de gens s’en rendais vraiment compte. La jeune fille était un invisible auprès de ses parents et de ceux susceptible de la connaitre. Elle n’était pas admirer et admirais peu de gens c’était le cas de le dire. L’adolescence, toute une période ou un enfant doit s’épanouir et vivre tant d’expériences, c’est vrais Yuu se sentais de plus en plus seule et rejeter…Mais était-elle vraiment apte à ce plaindre ou même encore oser blâmer des gens qui après tout n’ont jamais vraiment fait en sorte de la connaitre un peu plus ? C’est alors qu’à 12 ans Yuu décida alors d’exposer ses sentiments et tout ce qu’elle pense de tout ce qui lui arrive encore aujourd’hui. Un choix peut-être risquée et pourtant une réponse favorable vint alors s’entrenir avec elle, une chance ? Ou peut-être un enfer qui sera certainement perpétuels…Un homme face à elle, le diable ? En tout cas un esprit diabolique qui ne restait que très peu avec la jeune Yuu. Une relation étroite et pourtant brève, un désire criminel pour la jeune fille. Le seul homme qu’elle connut vraiment alors à cet époque et qu’elle avait déjà brièvement effleuré à chaque rare sortie de la jeune Yuu durant sont enfance. La naïveté était donc si générale ? Ou alors était-ce un don pour cet homme à la si longue langue de pouvoir charmé ses victimes avant de les abandonnés comme de simple chiots trop un peu trop encombrant ? Durant à peu près 1 ans, la jeune Yuu fut alors promise à un grand avenir, à une puissance que personne d’autre ne pourrais acquérir, des promesses en l’air, des satisfactions personnel non partagé. La déesse du lithium était alors née…Yuu fut entrainer intensivement durant 1 ans. Un entrainement dur mais pas complètement inutile, une porte ouverte vers cette liberté si convoiter, l’envole d’un oiseau certains. Tout ce qu’une adolescente de son âge aurait pu connaitre n’a été qu’au final une perte de temps, ou presque…son entrainement fut bénéfique pour sa suite mais le reste n’était plus de mise. L’amitié, l’amour d’une jeune fille était peut-être quelques chose d’important à cet âge, mais certaine chose ne sont pas toujours faites pour durée ou encore pour aller ensemble. L’amour que pouvais éprouver Yuu pour cet homme était très certainement contre toutes lois de la nature, mais était-ce vraiment de l’amour ? Ou en tout cas un très grand respect pouvait se faire voir. Mais être trahit et ensuite rejeté même discrètement pouvait-être douloureux. Yuu appris alors à ses 14 ans une nouvelle plutôt intéressante pour elle. Après l’arrêt définitive de sont entrainement, celle-ci c’était une fois de plus renfermé dans son petit monde fait de lumière éblouissante et de solitude. Rien n’avais changé, une pièce toujours aussi vide et blanche et toujours cette fleurs si grise, une fleur que Yuu ne pouvait cesser de contempler à chaque instant de la journée. Une fleur qui n’avait que pour seul spectacle sa couleur si terne, elle avait réussi à sortir de cet endroits, et avait aussi découvert celui du noir et du combat qu’il fallait toujours gagner coute que coute. Mes deux années noyées dans ses pensées, deux années à penser à lui. Cela devenait insupportable et je n’etais pas plus libre qu’a départ, je n’avais pas encore le pouvoir de partir, bien que de nouvelle chose c’était passé, l’arrivée de plusieurs étranger, oui, à 14 ans la jeune fille en à pu en entendre des choses, des nouvelles venues, des gens plus puissant et surtout celui dont tout le monde…Un certain Uchiha ? Beaucoup devais se demander ce qu’il avait de plus que tout le monde ici. Mais ce n’etais pas le plus important de toute manière, ma liberté avant tout ? Devenir quelqu’un pour moi-même, et pas une simple chose vivant en cage. Un soir ou le ciel était aussi noir qu’un corbeau, elle put enfin comprendre…
[color=#ffffff]

[Yuu parle]
« J’allais partir et après toute ses années j’allais enfin pouvoir visiter le monde extérieurs de mes propres yeux. Je m’approchai une dernière fois de cette fleurs plus lourde que 10 plumes, qu’allait-il advenir de mes parents ? Ses parents si distants, ce n’était plus important aujourd’hui. Lorsque je m’apprêtai alors à sortir de cette chambre qui me rendait aveugle chaque jour je pu apercevoir cette ombre au fond du couloir. Je pouvais encore entendre cette voix résonner dans ma tête, une voix cassé, presque stridente, et pourtant, je ne pouvais m’empêcher de l’apprécier. Loin d’être une voix douce et amical, mais plutôt une voix qui donnerais l’envie de fuir, de ne plus l’entendre, moi, je ne pas l’oublier, cette voix qui ma fait naître. Si mes souvenirs sont bon ou pas encore trop flou, je crois bien que c’était mon père, sont visage si jeune et pourtant une voix si crue. J’avais l’impression d’être en face de mon propre frère. Des cheveux aussi argenter que cette fleurs près de mon ancien lit, tout comme les miens une peau pourtant si grise. Mes sentiments ne présageais plus rien, j’etais devenue une jeune fille calme le regard toujours fixe sur mon interlocuteur, quel qu’il soit. Une brève mais intéressante discussion alors pus se faire entendre dans ses longs couloirs si sombre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuyou Kaze

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 29/07/2009

Fiche Ninja
Technique :
Ryos: 500
Inventaire:

MessageSujet: Re: Yuuyu Kaze   Mer 29 Juil - 14:52

Puis-je savoir ce que tu à l’intention de faire, Yuuyou ?
Je pars, papa.
Tu sais que tu n’en à pas le droit ?
N’as-tu pas mieux à faire que me parler ? T’es expériences doivent attendre n’est-ce pas ? Maman est distante ces temps-ci, je ne la vois plus rentrée dans vos chambre.
Je m’entretenais avec notre maitre. En ce qui concerne ta mère, elle n’est plus là. Elle devenait inutile et trop vieille.
Trop vieille… ?
Allons allons, retourne bien sagement dans ta chambre et n’y ressort plus pour déblatéré des bêtises pareils.
Aujourd’hui comme tout autres jours je me suis regarder dans la glace que maman avait installé dans ma chambre. Et tu sais ce que j’y ais trouvé sur mon visage ? Une ride sur le coin de mon sourire.
Que viens-tu de dire ? Tu ne souris que très rareme…
Tu n’a pas eu le temps de voir mon évolution au files de ans, et ce sourire n’était pas certains. Je pense maintenant que je vais continuer vers la sortir, papa.
Tu la prise ?
Oui.
Sache que dans ses cas la ce n’est pas à moi que tu auras à faire lors de ta sortie. Mais je pense que tu seras tranquille, ici, nous ne sommes plus rien…
Tu n’es plus rien, nuance mon cher papa.

C’était la dernière fois que je voyais le visage de mon père, ma froideur et mon calme m’avait toujours fait tenir, je ne regrette aucune de mes paroles. Il est peut-être mort à ce stade là. Ou peut-être attend-il encore mon retour ? La première option est plus envisageable. Je ne pouvais dire adieu à tout ce que j’avais vécus voila pourquoi je l’avais prise, cette fleurs. Elle devint rapidement une arme efficace pour moi et un nouveau pouvoir que je pouvais utiliser. Oui, c’était moi la déesse du Lithium… »

Après cela Yuu quitté définitivement Oto no Kuni. Voyageant alors jusqu'à sa 18 ème année. Elle avait décidé d’ignorer ses origines pour le moins encore mystérieuse. Aujourd’hui qu’elle connait une grande satisfaction envers cette liberté maintenant eternel. Yuu décidera peut-être de retourner à Oto, sachant que beaucoup de chose est maintenant changé. La mort de l’homme serpent. Un grand changement c’était fait et Yuu comptais bien faire partie des spectateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiji Shuu
| Akatsuki Ninja - Sous-Chef |
| Akatsuki Ninja - Sous-Chef |
avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 25
Localisation : Akatsuki

Fiche Ninja
Technique :
Ryos:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Yuuyu Kaze   Mer 29 Juil - 15:17

Bonjour, bienvenu parmi nous. Malheureusement, le niveau pour Nuckenin de Rang S n'y est pas, mais je te propose celui de rang A. Si tu souhaites faire un Test RP je te le donnerais.

Je te propose deux chose qui s'offre au Déserteur.

~ Errer seul pour le moment
~ Ou rejoindre Orochimaru et ses Sbires ?

_________________

You Rock My World.
Ex.Sânin Du Pays de La Feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-shouka.forumactif.org
Reiya Ashina
| Kumo Kage |

 | Kumo Kage |
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 29

Fiche Ninja
Technique :
Ryos: 500
Inventaire:

MessageSujet: Re: Yuuyu Kaze   Mer 29 Juil - 17:47

Bienvenue Yuuyou bon rp parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yuuyu Kaze   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yuuyu Kaze
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» XXX Holic : la série sort chez Kaze...
» Kaze Starn
» Kaze Kaze no Mi - Fruit du Vent
» Souvenir de l'entrainement au kaze no sen hari
» Les un an du forum sont passés à la trappe? Rattrapons ça!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Shouka :: Présentations :: 
» Zone Présentation «
 :: Nuckenin :: Présentations Validées
-
Sauter vers: